AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Escapade nocturne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yes, Reiji Tsukiyo, it's me.

avatar

Reiji, a pretty thief...
Reiji, a pretty thief...

Statut : Elève
Orientation... : Hétéro*
Que contient ton sac? : Mon portable, mon mp3, un paquet de clope et un briquet, mes cahiers & livres pour les cours, une trousse de médicaments, une trousse de maquillage, un livre, un peu d'argent et mes clés.
Messages : 169
Date d'inscription : 05/12/2010

→Documents!←
→Age←: 17
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Escapade nocturne...   Mer 22 Déc - 22:24

Une silhouette noire bondissait sur les toits à toute vitesse dans l'obscurité. Reiji se promenait à sa façon dans les rues marchandes de la ville, en quête de quelque chose d'intéressant à dérober. Elle jetait nerveusement des coups d'oeil derrière elle régulièrement, pour s'assurer que personne ne la suivait. Elle s'approcha au bord du toit sur lequel elle se trouvait. Parfait. Les rues étaient désertes, malgré les lumières qui clignotaient sur les façades de certains bars encore ouverts.
Elle jubilait. Voilà ce qu'elle adorait, vivre des moments exaltants et être quelqu'un dont personne ne soupçonnait l'existence.
Elle s'arrêta un instant et plongea la main dans la poche intérieure de sa combinaison. Elle en sortit le plan de la ville qu'elle avait acheté auparavant (oui, il lui arrivait d'acheter des choses malgré tout...). La carte était un enchevêtrement de rues et de ruelles parsemé de gribouillis. Elle avait entouré et pointé les endroits qui pouvaient être intéressants pour elle. Elle approcha le bout de papier de ses yeux et suivit avec son doigt le parcours qu'elle avait effectué depuis qu'elle avait quitté l'académie pour se frayer un chemin dans la ville. Elle sourit en pointant du doigt une galerie d'art qu'elle avait entouré de plusieurs marques au feutre rouge. C'était à deux pas. Il lui suffisait de suivre encore quelques ruelles et de tourner finalement à droite, et elle débarquerait finalement sur le toit de cette galerie. Elle rangea le plan et enfila sur son visage une cagoule noire percé de deux fentes qui ne laissait voir que ses yeux noisettes.
Elle suivit le chemin qu'elle avait déterminé sur sa carte et arriva finalement sur le toit de la galerie. Il était plat, et une porte de secours se dressait devant elle. Elle s'approcha, et à l'aide d'un crochet de fabrication artisanale déverrouilla la serrure. La porte s'ouvrit sur un escalier de secours sombre en fer. Elle descendit sur la pointe des pieds et parvint à l'étage où le nombre 3 était peint en vert sombre sur le mur beige. Elle poussa précautionneusement la porte de secours qui était déverrouillée de son côté et déboucha sur une pièce immense aux murs blancs et au parquet impeccable. Les seuls "défauts" qui assombrissaient les murs étaient de grands cadres de verre qui abritaient des tableaux. Reiji sourit.
La pièce était balayée par de longs faisceaux lumineux rouges. Des lasers détecteurs de mouvements qui déclenchaient l'alarme dès le moment où un quelconque être vivant pénétrait dans leur champ. Mais Reiji esquissa un sourire car elle était une habituée de ces situations et rien ne lui paraissait difficile à ce stage. Elle banda ses muscles et bondit pour se frayer un chemin à travers les rayons, se contorsionnant tant et si bien qu'elle arriva collée contre un mur, tout à côté du tableau qu'elle convoitait.
Elle décolla précautionneusement le cadre de verre du côté ou elle se trouvait, et grâce à une lame habilement dissimulée sous sa semelle, elle décolla la toile de son support, pour la faire glisser dans sa direction hors du cadre. Elle la roula très serrée et comme la toile n'était pas très grande, elle put la glisser à l'intérieur de sa combinaison, près du plan de la ville.
Une fois tout cela effectué facilement, elle reprit le chemin inverse sans aucune difficulté et se retrouva de nouveau sur le toit. Elle jeta de nouveau quelques regards autour d'elle et continua en direction de l'académie où elle devrait normalement se trouver. Elle commençait à être fatiguée et il était grand temps pour elle d'aller se coucher. Tout se déroula sans problème, elle bondissait de toit en toit, se faufilant comme un chat très silencieusement quand tout à coup sa semelle dérapa et elle glissa du toit et tomba pour se retrouver en plein milieu d'une rue marchande pleine de bar, qui était malheureusement pour elle encore très animée malgré l'heure tardive de la nuit ! Elle paniqua, se retourna brusquement et se mit à courir quand elle se retrouva propulsée contre quelqu'un qu'elle n'avait pas vu !

Et là commencèrent les ennuis ...
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Kuro P. Suhaii, it's me.

avatar

Pas de rang |surveillant|
Pas de rang |surveillant|

Statut : Surveillant
Orientation... : Bi*
Que contient ton sac? : J'ai... Pas de sac.
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2010

→Documents!←
→Age←:
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Sam 25 Déc - 17:14

--------- Flash back, début ---------

Fatigué, oui, très fatigué, le jeune surveillant se venait enfin de terminer sa longue journée, et allait commencer son travail de nuit. Eh oui, on se demande quand il trouve le temps de dormir... Travailler le jour en tant que surveillant, et s'amuser à confisquer tout ce qui est contre le règlement, et travailler la nuit, oui, passer des nuits entières à faire son travail de tueur. A force, eh ben, on fatigue, parce que... Les heures de sommeil, elle sont où, là dedans ? Ben, nul part... Le voilà qui était entrain de marcher, silencieusement dans les couloirs, pensant à la victime de cette nuit. Serait-ce un gosse? Un adulte? Un vieux? Femme, homme ? Il n'en savait rien, sa victime non plus ne savait pas, cette nuit serait la dernière de sa vie.

Il commença à descendre les escaliers... Une marche, deux marches, et... BAM ! Le voilà a terre, tellement perdu dans ses pensées, qu'il n'a même pas fait attention, et qu'il est tombé... Ils entendit quelques ricanement, mais n'y répondit pas, ne se mit pas en colère, n'y fit même pas attention,se releva délicatement et rapidement, puis partit, direction : les dortoirs. En marchant, il se rendit compte qu'une petite douleur s'était installée dans sa cheville, conclusion : il a du se la fouler quand il est tombé. Bah, tant pis, ce n'est pas comme si c'était si important.

Dans sa chambre, il se fit un bandage rapidement, et se changea, puis s'allongea, et dormit un peu avant la venue du soir, après tout, même si ce n'était qu'une petite heure, il avait besoin de sommeil, même s'il ses rêves, ne furent pas des rêves, mais d'horribles cauchemars du passé, du présent, et du futur qui l'attend surement. Parfois, il rêvait de sa mère, comme il rêvait des jeunes victimes qu'il eut à tuer. Oui, il rêvait souvent de la voie du sang choisit par lui, oui, cette voie dont il hérita de son beau père. Il ne montrait pas que ça le préoccupait, bah, ça ne le préoccupait pas plus que ça en faite, c'est juste le fait de tuer des enfants qui... Le préoccupait, justement. Mais bon.

Il se réveilla, pile à l'heure, quoi que, avec une minute de retard de ce qu'il avait décidé. Il se leva, et encore à moitié endormi, alla s'habiller, puis sortir de sa chambre. La douleur n'était toujours pas passée. Il essaya de marcher le plus normalement que possible, sans boiter, il marchait longtemps, et était déçu qu'il ne pouvait plus courir, d'ailleurs, à la place de se préoccuper de sa cheville, il se préoccupait plus de son retard qu'il risquait d'avoir...

Enfin arrivé, la personne qui devait lui donner le prochain meurtre à commettre, remarquant son problème au pied, reffusa de lui donner quoi que ce soit à faire aujourd'hui. Kuro, gardant son air calme s'en alla.

--------- Flash back, fin ---------

Kuro avait beau avoir gardé son air calme, au fond de lui, il était, trè, mais très énerve. Ce ne sera pas une simple douleur à la cheville, qui va l'empêcher de faire son boulot ! Il arrivait à marcher non ? Ben voilà ! En ce moment même il parcourrait les rues marchandes, où tout le monde avait l'air de bien s'amuser. On était en pleine nuit, et pourtant, il y avait beaucoup de monde dehors, dans les bars, restaurants... Il faut croire que Strawberry est une belle ville nocturne. Kuro poussa un long soupir, et continua de marcher. l avait l'air d'être un simple passant, rien de plus, qui était très calme. Un simple passant, qui n'irait jamais tuer qui que ce soit. Oui, en voilà une preuve que les apparences sont trompeuses ! Même si c'est vrais, que Kuro est quelqu'un d'assez calme, mais pas en ce moment même. De plus on ne pourrait jamais dire qu'il a ce boulot, vu son caractère... Bref.

Il leva la tête, regarda rapidement le ciel, et se demanda s'il ne devait pas rentrer... Et là... BAM ! Quelqu'un lui rentra dedans. Il avait envie de tuer cette personne. C'était mais vraiment pas son jour de chance. Il perdit don calme, et, devant cette étrange personne, qui il ne regarda même pas, apparu un Kuro très inhabituel, un Kuro en colère, oui, très, mais très en colère, un Kuro très vulgaire, qui apparait rarement :

- P*utain ! Mais m*rde ! Tu sais ce que ça veut dire, faire attention ?!Mais rah ! Gagné, bravo ! J'ai deux fois plus mal ! Ts...

Le jeune homme avait craqué. Non seulement il était tombé dans les escaliers, mais il avait mal, non seulement il avait mal, mais en plus, on a reffusé de lui donner du travail pour ce soir, non seulement on avait reffusé de lui donner su travail, mais en plus, quelqu'un venait de lui rentrer dedans ! Bref. Il se calma vite, en une seconde. Puis, il regarda la personne en face de lui, étrange... Bref, il ne fit pas attention à sa tenue, non, rien, puis, tendit la main, pour lui aider à se relever.

[color:d840=brown]- Désolé.


Après ça il se mit à l'observer attentivement... Eh, mais ... !

[hrp: Voilà, j'espère que ce n'est pas trop nul .o. Je sais jamais comment finir. En plus, j'ai pas voulu qu'il remarque quoi que ce soit tout de suite, genre par colère, il la fait tomber, puis après, par gentillesse, il l'aide à se relever & après il remarque que un truc cloche u_u .]


Dernière édition par Kuro P. Suhaii le Sam 15 Jan - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Reiji Tsukiyo, it's me.

avatar

Reiji, a pretty thief...
Reiji, a pretty thief...

Statut : Elève
Orientation... : Hétéro*
Que contient ton sac? : Mon portable, mon mp3, un paquet de clope et un briquet, mes cahiers & livres pour les cours, une trousse de médicaments, une trousse de maquillage, un livre, un peu d'argent et mes clés.
Messages : 169
Date d'inscription : 05/12/2010

→Documents!←
→Age←: 17
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Jeu 30 Déc - 18:41

Reiji était à terre, un peu étourdie, quand elle entendit quelqu'un hurler dans sa direction :

"P*utain ! Mais m*rde ! Tu sais ce que ça veut dire, faire attention ?!Mais rah ! Gagné, bravo ! J'ai deux fois plus mal ! Ts..."

Elle ne comprit pas tout de suite que ces paroles agressives s'adressaient à elle. Elle n'eut même pas le temps de reprendre ses esprits qu'une main secourable se tendit vers elle accompagnée de ces paroles :

"Désolé" dit d'une voix qui avait l'air de se sentir un tant soit peur fautive. (Tout de même !)

*Eh mais c'est quoi son problème à lui ?!*

Elle accepta néanmoins l'aide que le jeune homme lui proposait. Après tout il n'avait pas l'air spécialement méchant et d'après ce qu'il avait dit, il avait l'air d'avoir passé une mauvaise journée. Elle fut compréhensive et elle se rappella que c'est elle qui était en faute, elle lui avait foncé dedans en tombant du toit.
D'un seul coup, les évènements se mirent en place dans sa tête. Elle était tombée du toit... ça voulait dire qu'elle se trouvait sur un toit ... parce-qu'elle venait de voler un tableau !
Instinctivement, ses mains qui se trouvaient au niveau de son buste se serrèrent davantage et ses doigts cherchaient nerveusement la toile enroulée. Quand enfin elle sentit son contact sous ses doigts elle fut rassurée.
Mais pas pour longtemps ...

Elle eut une soudaine illumination et ses yeux se baissèrent sur son corps... habillé d'une combinaison noire qui était le stéréotype même de l'habit d'un voleur ou d'un tueur, bref, de quelqu'un qui profite de la nuit pour commettre d'horribles (dans son cas, n'éxagérons rien) méfaits.
Le jeune homme en face d'elle ne paraissait pas spécialement choqué, il n'avait pas l'air d'avoir remarqué la tenue dans laquelle se trouvait la jeune fille.
Parfait. Maintenant il fallait réagir très très vite.

"Merci beaucoup de m'avoir aidé à me relever ! Je suis vraiment désolé de vous avoir bousculé ! Je vous ai fait mal ? Si vous voulez, je vous paie un coup à boire pour me faire pardonner !"


Elle parlait assez fort et enchaînait ses phrases à toute vitesse pour ne pas lui laisser le temps de répliquer.
Par chance, la cagoule qui masquait son visage s'était relevé dans sa chute, ce qui permettait de laisser voir son visage en entier et ce qui la faisait passer pour un simple bonnet.

"Au fait, je m'appelle Reiji" dit-elle en tendant la main pour la seconde fois à cette individu qu'il fallait absolument empêcher d'appeler la police ou de commettre une quelconque bêtise de ce genre qu'elle tenait absolument à éviter.

(hrp : Désolé pour le temps de réponse mais j'ai aps eu trop le temps ces derniers jours ^^' j'espère que ma réponse te plaira! J'attends la tienne Smile)
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Kuro P. Suhaii, it's me.

avatar

Pas de rang |surveillant|
Pas de rang |surveillant|

Statut : Surveillant
Orientation... : Bi*
Que contient ton sac? : J'ai... Pas de sac.
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2010

→Documents!←
→Age←:
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Sam 15 Jan - 17:16

La jeune fille qui l'avait fait tomber, et sur qui il avait crié, accepta l'aide de Kuro, et se releva. Kuro, étant un grand observateur, observait les mouvements de la jeune fille, ainsi que ses habits, bref il observait la jeune fille. Elle avait une tenue plutôt étrange, mais cela ne faisait ni chaud, ni froid à Kuro, après tout, les certains jeunes de nos jours ont des manières bizarres de s'habiller... Bref.

La jeune fille parla plutôt rapidement en enchaînant rapidement ses phrases, ne laissant au jeune surveillant même pas le temps de répondre. Avait-il vraiment besoin de répondre ? Bah... Si il avait crié comme ça sur elle, lui qui est de nature calme, cela voulait bien dire qu'il venait d'avoir mal, alors même si il avait le temps de répondre, il ne l'aurait pas fait, quoique, il aurait surement dit, "je ne suis pas contre un petit verre", mais c'est tout. La jeune fille se présenta sous l'identité de Reiji. Ce nom ne sembla pas inconnu à Kuro, de plus c'était une jeune fille, elle devait surement être à l'académie, ou peut être une simple touriste, -qui s'habille d'une manière étrange-, et qui passe par là, mais Kuro ne chercha pas à savoir ces choses là, il s'en contre-fichait, il y avait déjà beaucoup trop de choses qui trottaient dans sa tête.

" Enchanté, mon nom c'est Suhaii, je m'appelle Kuro Suhaii. "

Il soupira, tout en pensant qu'il aurait bien besoin d'aller boire un verre, et que de toutes façons il n'a absolument plus rien à faire ce soir, et qu'il n'allait surement pas pouvoir fermer l'oeil de la nuit, puis passa sa main dans ses cheveux roux, pour les remettre en place, , puis regarda la jeune fille :

" Ma foi... Je ne suis pas contre un verre. "

Il regarda au tour de lui, sans même penser à la jeune fille. Il un bar sympathique, mais pas trop rempli, il sentait bien qu'il n'était pas d'humeur à aller dans un bar ou il allait être collé à tout un tas de gens, ou, où il devront attendre pendant longtemps pour avoir une place... Strawberry était vraiment une ville active, que ce soit le jour, ou la nuit.... C'est alors qu'il vit un petit resto' pas très loin, qui n'avait pas l'air très rempli, et assez sympathique, alors il le montra du doigt à Reiji :

" Celui là, il a l'air pas mal, t'en penses quoi ? "

Puis finalement, sans même attendre l'avis de la jeune fille, il attrapa la main qui lui était tendue, et avec une lenteur remarquable, et la même allure q'un chien blessé à la patte, il emmena la jeune fille devant le restaurant en boitant. Il se souciait pas trop si elle avait envie d'y aller ou pas, c'est devant la carte du menue, et aussi l'allure du restaurant qu'elle pourra faire son choix, c'est mieux, plus pratique, et plus logique.

Donc, il s'arrêta devant le restaurant, et observa la carte. Un menu qui n'avait pas l'air si mal, et qui donnait faim au jeune homme qui n'avait pas dîné. Il y avait aussi; la possibilité de prendre juste une appero', un peu comme dans un bar. Mais Kuro, préféra quand même demander à son "accompagnatrice" :

" Tu as déjà dîné ? Car sinon, on peut toujours dîner ici... "

Un menu qui avait l'air pas mal, un resto' pas trop chère, assez bien tenu, pas trop rempli, et le service qui était rapide, y avait il quelque chose de mieux ? Peut être, mais pas maintenant. Kuro était assez doué pour choisir les restaurants, et il s'y connaissait bien, étant donné qu'il à l'habitude de manger dans des endroits comme ceux là...

[hrp : désolé, j'ai était très très très long. Je te promets d'être plus rapide et puis... Désolé, c'est un peu nul ==. Je promets de faire mieux aussi xD]

Revenir en haut Aller en bas

Yes, Reiji Tsukiyo, it's me.

avatar

Reiji, a pretty thief...
Reiji, a pretty thief...

Statut : Elève
Orientation... : Hétéro*
Que contient ton sac? : Mon portable, mon mp3, un paquet de clope et un briquet, mes cahiers & livres pour les cours, une trousse de médicaments, une trousse de maquillage, un livre, un peu d'argent et mes clés.
Messages : 169
Date d'inscription : 05/12/2010

→Documents!←
→Age←: 17
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Mer 9 Fév - 20:00

" Enchanté, mon nom c'est Suhaii, je m'appelle Kuro Suhaii. "

A la voix grave et suave qu'elle venait d'entendre, Reiji releva vivement la tête et observa le jeune homme qui se trouvait face à elle. Elle s'attarda sur son visage et décela une beauté qu'elle n'avait pas encore remarqué jusque là.
Des traits fins, un visage assez émacié, des cheveux roux mi-longs qui tombaient en mèches rebelles sur des yeux verts profonds. Il était également grand et mince, et la dépassait d'au moins une tête, ce qui fait qu'elle devait lever les yeux pour rencontrer les siens.
Tandis qu'elle le regardait, elle le vit passer sa main dans ses cheveux et soupirer :

" Ma foi... Je ne suis pas contre un verre. "

Elle le vit tourner la tête dans tout les sens et repérer un restaurant qui était encore ouvert et qui avait l'air assez sympa.

" Celui là, il a l'air pas mal, t'en penses quoi ? "

Reiji s'apprêtait à répondre quand elle sentit Kuro lui empoigner la main et la tirer tout doucement vers l'enseigne clignotante du restaurant. Il marchait assez lentement, sans aucune violence et Reiji s'aperçut à ce moment là qu'il boitait légèrement. Ce n'était pas très flagrant mais elle sentait sa démarche claudiquante à travers la pression qu'il exerçait sur sa main.
Ils se retrouvèrent donc devant un petit boui boui de sushis qui faisait en même temps bar. Les vitres étaient embuées mais Reiji pouvait tout de même apercevoir la salle d'un côté et le bar de l'autre. Il n'y avait pas beaucoup de monde car ça avait l'air d'être un endroit où on mangeait sur le pouce, peut-être avant ou après une séance de cinéma tardive ou pour aller boire un dernier verres entre amis avant de se quitter pour rentrer chez soi.
Au milieu des tables un espace était aménagé pour le cuisiner qu'on pouvait voir débiter le poisson cru en tranches, qui avait d'ailleurs l'air de première fraîcheur, ce qui donna à Reiji l'eau à la bouche. Elle n'avait pas mangé car elle ne voulait pas être en pleine digestion pendant qu'elle sautait de toit en toit.

" Tu as déjà dîné ? Car sinon, on peut toujours dîner ici... "

"Oui oui !!!"

Reiji se plaqua la main sur la bouche après avoir poussé ce cri.

*Ca craint, il va me prendre pour une grosse morfale ...*

Mais Kuro eut l'air d'apprécier car il esquissa un grand sourire à Reiji. Elle eut l'occasion d'apercevoir une rangée de dents très blanches parfaitement alignées ce qui confirma sa première impression. C'était un très beau jeune homme. D'un seul coup elle regretta d'être habillée en combinaison noire et de ne pas être à son avantage ...

Ne lâchant toujours pas sa main, Kuro l'entraîna en avant et ils entrèrent dans le restaurant.

[hrp: Voilààà! Je suis vraiment désolée mais le début de l'année a été assez chaud j'avais plein de bac blanc à passer et je n'avais pas beaucoup de temps à moi, d'autant plus que je suis interne et que je ne peux rentrer chez moi que le wee end >_< ENJOY! Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Kuro P. Suhaii, it's me.

avatar

Pas de rang |surveillant|
Pas de rang |surveillant|

Statut : Surveillant
Orientation... : Bi*
Que contient ton sac? : J'ai... Pas de sac.
Messages : 6
Date d'inscription : 18/12/2010

→Documents!←
→Age←:
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Dim 27 Fév - 15:46

Reiji répondu à Kuro d'une manière très... Spéciale, en effet, Kuro n'en avait pas réellement l'habitude. Mais ça lui plut, il lui fit un grand sourire. Puis, après cela, le jeune homme l’entraîna dans le restaurant. Il était assez bien entretenu, avec le bar d'un côté, la salle de l'autre, et au milieu, un petit espace pour cuisiner. Même si ce n'était pas très rempli, ils durent attendre cinq à dix bonnes minutes pour qu'un serveur fasse enfin attention à eux, puis ils furent emmenés à une table près de la fenêtre qui menait à une rue pas très active, et d'ou l'on pouvait voir une boutique, déjà fermée, surement de vêtements, ou du moins de chaussures, la seule chose qu'on pouvait voir dans la vitrine.

Apèrs cinq bonnes minutes d'attente, le serveur amena deux menus. Kuro le regarda page par page, n'étant pas sur de son choix. Tout les plats étaient nommés par lettres, allant de A à Z. Sentant sa cheville lui faire mal, le jeune homme perdit son sourire ainsi que sa faim, repartant dans la déprime, la seule chose dont il avait envie maintenant, c'était de cogner quelqu'un, mais cela, il ne le montra pas. Ayant finalement choisi ce qu'il voulait, il leva la tête de la carte, et demanda à la jeune fille qui était assise en face de lui :

" As-tu choisi ce que tu voulais ? "

Il regarda par la fenêtre tout en écoutant le choix de Reiji. Les quelques personnes qui étaient entrain de parler dans la rue qui était déserte il y a quelques minutes énervaient Kuro, à se demander s'ils n'étaient pas un peu saoulent. Il se retourna en poussant un énorme soupire, et regarda la jeune fille. Il ne fallait pas que le dîné commence en silence, cela serait réellement désagréable, mais le problème, c'est que Kuro ne trouvait absolument aucun sujet de discussion, à croire que si Reiji n'allait pas prendre la parole, alors le silence sera présent pendant tout le repas. Heureusement qu'un serveur est venu prendre leur commande à ce moment là.

" Je prendrais bien une bière, Asahi, puis un menu M. "

Après, il laissa Reiji passer sa commande. Kuro avait commandé un menu pas très gros, ni très cher, car il n'avait plus du tout faim, tellement qu'il était sur les nerfs, mais bien sur, il ne le montrait pas. Il souriait, peut être maladroitement, mais il souriait. Quelques minutes passèrent, et Kuro trouva le silence pesant, alors il posa une question au hasard :

" Alors que fait une jeune fille comme toi, dans les rues à cette heure ?"

Ce n'est pas réellement par curiosité ou même envie de savoir qu'il lui posait cette question, car il n'en avait rien à faire, de ce qu'elle faisait dans les rues à une telle heure. Elle faisait ce qu'elle avait à faire, point. C'était juste qu'il devait débuter un sujet. A vrai dire, si on lui aurait posé cette question, il aurait surement répondu par un " ce que j'avais à faire" ou "Ca te regarde? " ou tout simplement ce qu'il y faisait, la réponse dépend du lieu, du moment, de son humeur, en faite.


Revenir en haut Aller en bas

Yes, Reiji Tsukiyo, it's me.

avatar

Reiji, a pretty thief...
Reiji, a pretty thief...

Statut : Elève
Orientation... : Hétéro*
Que contient ton sac? : Mon portable, mon mp3, un paquet de clope et un briquet, mes cahiers & livres pour les cours, une trousse de médicaments, une trousse de maquillage, un livre, un peu d'argent et mes clés.
Messages : 169
Date d'inscription : 05/12/2010

→Documents!←
→Age←: 17
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   Dim 13 Mar - 16:06

Ils entrèrent donc dans ce restaurant dont ils avaient aperçu brièvement l'intérieur depuis la rue, ce qui les avait d'ailleurs finalement poussés à choisir cet établissement plutôt qu'un autre.
Ils durent attendre après avoir franchi le seuil qu'un serveur daigne les placer à une table près d'une fenêtre, puis il leur apporta des menus.
Pendant que Kuro parcourait le sien, Reiji saisit cette opportunité pour l'observer, puisqu'il ne pouvait pas la surprendre, ayant les yeux rivés sur le bout de carton qu'il tenait entre les mains. Elle nota qu'il avait l'air énervé, ou du moins frustré par quelque chose, bien qu'il s’efforçait au contraire de ne rien laisser paraître. Mais Reiji était une personne assez perspicace et arrivait assez bien à déceler les émotions que les gens dissimulaient.

*À quoi peut-il bien penser...? *

"As-tu choisi ce que tu voulais?"

Une fois de plus la voix du jeune homme la fit sursauter. Elle rougit un peu et replongea aussi sec le nez dans sa carte.
Le serveur s'approcha d'eux timidement pour s'enquérir de leur commande.

"Vous avez choisi?"

Kuro répondit puis laissa la parole à Reiji.

"Euuh..." bégaya-t-elle "Un menu R pour moi, avec une cannette de thé Oolong"

Après que le serveur eut pris leur commandes et eut emporté les menus qu'il leur avait confié, le silence s'installa. Kuro et Reiji se sentaient quelque peur gênés car ils n'avaient rien à se dire. Reiji tripotait les baguettes qui étaient posées sur la table et regardait autour d'elle tout en cherchant quelque chose à dire pour briser ce silence qui devenait de plus en plus pesant.
Kuro prit d'un coup l'initiative de le briser en posant une question des plus dérangeantes pour Reiji :

"Alors, que fais une jeune fille comme toi dans les rues à cette heure-ci ?"

Reiji blêmit, puis devint écartalate.

"Euh ... c'est à dire que ... que ... je ... je ..."

Ses joues s'empourprèrent davantage quand elle s'entendit bégayer ainsi. Puis elle se reprit et dit froidement.

"Je faisais ce que j'avais à faire, et puis mes occupations ne regardent pas un inconnu."

Elle se mordit aussitôt les lèvres. Elle savait pertinemment que la meilleure défense était l'attaque, et pourtant quelque chose lui disait qu'elle n'aurait pas du répondre ainsi. Elle regretta sa réponse agressive et essaya du mieux qu'elle put de se ratrapper.

"Mais je pourrais tout aussi bien te retourner la question : Qu'est-ce que quelqu'un comme toi fais dans les rues à cette heure-ci ? Quel genre d'occupation peut bien pousser un homme comme toi à sortir aussi tardivement ?"

Sa question était finalement un prétexte pour en savoir plus sur le jeune homme qu'elle venait de rencontrer.

[désolé encore du retard et de la longueur de ma réponse, je manquais cruellement d'inspiration >_<]
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Contenu sponsorisé, it's me.





MessageSujet: Re: Escapade nocturne...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Escapade nocturne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Strawberry Happiness !! :: 
→RP :: Strawberry ~ La ville
 :: ♦♦ Rues Marchandes
-
Sauter vers: