AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Idiot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yes, Akito Smart, it's me.

avatar

Tais toi, tu parles de trop...
Tais toi, tu parles de trop...

Statut : Professeur de Maths
Que contient ton sac? : C'est pas tes affaires...
Messages : 42
Date d'inscription : 26/11/2010
Localisation : Qu'est ce que ça peut te faire...?
Musique préférée : Ca ne te regarde pas...
Humeur : Laisse moi...

→Documents!←
→Age←:
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Idiot.   Mar 17 Mai - 19:23

    Après avoir passé la soirée à parler de tout et rien dans le parc sur les balançoires, ils s'étaient enfin décidés de rentrer. Le jeune professeur pensait enfin pouvoir se détendre, et se débarrasser de l'idiot, -qui en fait lui plaisait bien-, et de pouvoir faire le grand ménage dans sa tête. Mais non, il fallut que l'idiot le suive, comme un petit chien qui suit bêtement son maître. Ce jeune chiot aurait tout de même fait mieux de rentrer, car il avait lui aussi l'air fatigué.


    Akito en conclut donc qu'il pouvait faire une croix sur la soirée reposante qu'il espérait avoir. Surtout qu'aujourd'hui, il s'était déjà assez fait "attaquer" par des filles, le trouvant beau. Il eut aussi assez de cours avec des classes insuportables... Mais non, il ne pouvait tout de même pas se reposer. C'est alors que sur le chemain de l'allé vers l'académie, le jeune professeur eut une idée. Tant pis pour Akira, s'il l'énervait de trop, il suffira de l'ignorer, ou de le virer de la chambre, et toc! En bref, il aura interet à se tenir à carreau.

    Les deux jeunes hommes marchaient dans une rue totalement vide, toutes les boutiques étaient fermées, il était tard après tout, et en plus de cela, ils passaient par un coin peu fréquenté. Akito regarda le "petit chiot", et sourit, il se sentait tellement bête, qu'un idiot comme lui puisse lui plaire était presque impossible, mais pourtant...Le réalité était là. Cet idiot, et ses conneries, le rendaient juste craquant. Enfin. C'est alors qu'il s'arrêta brusquement, et attrappa la main du jeune homme, avant de le tirer, et de l'embrasser rapidement, puis, comme si de rien n'était, il reprit sa marche, mais accéléra tout de même légèrement le pas.

    Une fois sur place dans sa chambre, il dit, voulant mettre les choses au claire, oubliant totalement sont statut de prof:

    Tu me fais chier, tu sors, point.

    Court, brève, et un peu insolent, il ne put le dire autrement, trop fatigué pour chercher d'autres mots, que ceux qui lui venaient à l'esprit. Sur ce, il vint s'allonger sur son lit, tout en poussant un énorme soupir.
Revenir en haut Aller en bas

Yes, Akira Ishida, it's me.

avatar

Fondateur; Dieu & Yaoiste | JE suis LA perfection en personne !
Fondateur; Dieu & Yaoiste | JE suis LA perfection en personne !

Fiche : www.
Journal Intime : www.
RPs : << www. with Akito Smart
<< www. with Mitsuki Hoyama
<< www. with Laiwa Leroy's
Statut : Elève
Orientation... : Bi*
Que contient ton sac? : - Un couteau
- Un poignard
- Des mouchoirs
- Une sucette
- Ce qu'il faut pour les cours... (oui, ça peut être utile xD).
- Et... Non, mais j't'en pose moi, des questions ?!
Messages : 170
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 20
Localisation : Derière toi, sweety ~
Humeur : Va te faire voir, merde ! èoé

→Documents!←
→Age←: 16 ans et des pommes....
→Mes amis, mes amours...←:

MessageSujet: Re: Idiot.   Mar 31 Mai - 5:52

    Akira était fatigué, il avait sommeil, mais il était aussi tout content, et tout excité. D'un côté, il était assez content, car il pouvait rester près de son professeur de maths, qui ne le rejetait pas. Bien sur, il ne pouvait tout simplement pas le rejeter, car ils prenaient la même route pour rentrer, ils habitaient au même endroit, et oui, l’académie, et donc, de ce fait ce serait un peu compliqué au professeur de dire de ne pas le suivre, vu qu’ils doivent prendre la même route, et il n’y a rien de plus idiot que de dire à quelqu’un de ne pas le suivre, alors qu’il est obligé d’emprunter la même route pour rentrer.

    Bref. Mais il rentrait tout de même avec Monsieur Smart, qu’il considérait maintenant comme « sien », même s’il ne lui avait encore rien répondu. D’ailleurs, maintenant qu’il y pensait, est-ce réellement possible entre un professeur et un élève, ne visait-il par un peu trop haut ? Nan, faut pas paniquer comme ça, il ne visait pas trop haut. Celui qu’il visait c’était juste parfait. Une personne désirée de tous, qui avait l’air plutôt… Comment dire, cette personne n’était pas réellement gentille, enfin, Akira ne savait pas du tout quoi penser de lui, c’était bien trop compliqué. A certains moments il se montrait froid et distant, et à d’autres, il était plutôt gentil, et attentionné. Il était assez dur à cerner en fait.

    Dans cette ruelle dans laquelle ils marchaient, il faisait froid, et sombre. Elle était vide, et il n’y avait absolument personne. En plus il était nuit, c'était limite une scène parfaite pour le déclenchement d'un film d'horreur. Ouaip, Akira aime ça. Il observait tout et rien, rien ne lui échappait. Il s'est rendu compte qu'un énorme silence régnait, et qu'aucun d'eux deux n'osait prendre la parole, ou plutôt, n'avait surement rien à dire. Ce silence rendait la ruelle encore plus ennuyante, mais légèrement flippantte aussi. Enfin, le jeune Ishida n'avait pas peur, lui il marchait tranquillement en souriant. Non, en effet, il était plutôt à moitié mort de rire et à moitié pensif. Ce qui le faisait rire, c'était le fait de s'imaginer des filles totalement affolées qui ont peur dans ce petit passage. Mais il s'imaginait aussi ce genre de filles lui sauter dessus et s'accrocher à son bras par peur, le coquin. Mais là, le problème c'est que lui n'avait pas peur, et que c'était presque sur que le prof' n'aura pas peur non plus... Enfin, c'est ce qu'il pensait du moins, et c'est l'impression que donnait m'sieur.

    D'ailleurs, on parlant de m'sieur, celui ci en profita que le jeune idiot soit perdu dans ses pensées, pour lui chopper le bras, l'attirer vers lui, et... Et! Et l'embrasser.L'idiot devint rouge, tout aussi rouge que sont les tomates, ouaip. Il n'avait pas tout compris en fait, et ne savait même plus où ils en étaient... A la base, m'sieur le prof n'avait encore rien dit au sujet de sa proposition d'être son nouvel bouche trou. Devait - il prendre ça pour un oui? Un énorme sourire se dessina sur ses lèvres. Pas celui d'un amoureux innocent, hein, mais celui d'un renard fourbe. Il était content, il n'allait pas s'ennuyer.

    Après ce cout baiser, Akito fit comme si de rien n'était, le jeune Ishida décida d'en faire de même. Et le silence qui n'était pas réellement interrompu régna jusqu'au retour. A la place de se décider à rentrer dans sa cambre, chez lui, il suivi son prof' dans sa chambre à lui. D'ailleurs, Akito alla tout de suite sur son lit, sans même faire attention à sa présence; Enfin si, il lui dit 7 mots :

    Tu me fais chier, tu sors, point.

    Akira en avait l'intention... Et c'est pas ça du tout qui va l'arrêter, en fait. En plus, ça voulait dire qu'il acceptait qu'il soit là. Donc bon... Akira ne perdit pas une seule seconde et fit la même chose que Akito, amusé, il vint s'allonger sur son lit. ~

    << - Moi, vous faire "chier" monsieur? Mais ja-mais. ~

    Qu'il lui dit sur un ton amusé. D'ailleurs, lui qui connaissait un Akito poli, voilà qu'il découvrait peut être le véritable Akito qui joue son rôle de prof tout le temps ~ ?

x x x x x x x x x x x x x x x x x x

Vous savez, je suis adorable, si on m'enlève mon égocentrisme, mon arrogance, mon mauvais caractère [...]
Bon, d'accord, je ne le suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
 

Idiot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Strawberry Happiness !! :: →RP :: L'Académie Strawberry ~ :: ♦♦ Chambres :: ☆ Chambres des garçons :: Chambre 5 { Akito Smart}-
Sauter vers: